Budget 2019 : Moscovici appelle la France à faire « encore un effort »

La Commission européenne se sent tellement intouchable dans son quartier général flanqué de 28 drapeaux bleus aux étoiles d’or qu’elle ne prend même pas la précaution d’adoucir son message d’austérité renforcée à l’adresse des Français, alors que ceux-ci sont en pleine révolte contre les taxes ! Une fois Macron expulsé de l’Élysée, la prochaine cible devra être la Commission européenne : aux Français de couper les ponts avec cette institution tyrannique et sclérosée grâce au Frexit !

Une députée LREM incitée à quitter son groupe pour avoir enfilé un gilet jaune

À La République en marche, on marche en rangs serrés et on ne veut voir qu’une seule tête. Puisque le gouvernement « a raison », c’est donc qu’il fait la « bonne politique », même s’il l’a peut-être « mal expliquée ». Ce sont les Gilets jaunes qui sont « les méchants » ou qui sont « dans l’erreur ». Sonia Krimi fait les frais du caporalisme européiste de la Macronie finissante.

Emmanuel Macron à l’origine de la guerre entre Renault et Nissan

Avant même de devenir locataire de l’Élysée, Macron faisait donc déjà de graves impairs relationnels dans le monde de l’économie, qui au bout du compte ruinent la confiance des tiers dans la France et nuisent à nos intérêts nationaux.

previous arrow
next arrow
Slider

union

populaire républicaine

Aux différentes élections nationales, le Ministère de l'Intérieur, la seule institution nationale en droit de classer un programme politique, donne la nuance "divers" à l'Union Populaire Républicaine.

 

C’est grace à sa charte fondatrice que l’Union Populaire Républicaine (upr) arrive à unir sans trahir

Abonnez-vous à ce blog par e-mail.

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par e-mail.

union

populaire

républicaine


La démocratie, c’est le pouvoir du peuple gagné par la force, qui s’appelle dès lors la Nation, par opposition à la Monarchie, le pouvoir de droit divin d’un seul individu, le roi, ou la reine.

La Nation fait respecter son pouvoir par les règles écrites dans la Constitution. La Constitution voulue par le peuple fixe des limites à ses représentants. C’est le principe de notre République, décrit comme une Démocratie représentative.

Nicolas Sarkozy, en pleine connivence avec François Hollande et les principaux dirigeants du PS, du MODEM et de EELV, décidèrent de soutenir et de signer le traité de Lisbonne qui reprend la quasi-intégralité du projet de « Constitution européenne » rejeté par le peuple souverain à 55% le 29 mai 2005.

Lire la suite de l’article

Quelles que soient vos origines et vos convictions, vous pouvez entrer dans le mouvement de libération de l'Union Populaire Républicaine (upr).

C'est le seul mouvement politique à tous nous rassembler contre les féodalités de notre époque pour reprendre le pouvoir, sereinement.

union populaire

républicaine


La République, c’est le partage et la gestion de tout ce qui n’est pas privé, à l’inverse de la féodalité où tout est possédé et géré par un pouvoir privé.

La République nourrit ses enfants et les instruit.
Tableau d’Honoré Daumier, 1848.

La République comprend par exemple :

le domaine public (routes, fleuves, canaux, forêts domaniales, nappes phréatiques, ports, domaine maritime,
espace aérien, bâtiments publics, patrimoine des établissements publics, des départements et des communes…),

les services publics, la fonction publique, les juridictions publiques,

les registres (greffes, hypothèques, marques, sociétés, association…) et les dépôts publics
(archives, musées, haras, conservatoires, bibliothèques, réserves d’or…),

la langue nationale, la monnaie, les marques, sceaux, mesures et poids publics,

les lois et règlements d’administration publique, les servitudes d’intérêt public,

le gouvernement, le parlement, les académies, la force publique (gendarmerie, police, armée),

l’Assistance publique, etc.